Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

. © Inra Chercheur à l'Inra
N° 41
  02 juin 2015  
. © Inra
  L'Inra recrute à tous les niveaux de diplômes 

Les postes proposés sont soit directement liés aux recherches et aux expérimentations sur le terrain ou dans les laboratoires, soit dans les métiers d'appui à la recherche : gestion, finances, information, ressources humaines, communication, etc.

À partir du BAC+2/3 :
> assistants ingénieurs, ingénieurs d'études : 12 postes sont proposés en application de la loi sur l'accès à l'emploi titulaire et à l'amélioration des conditions d'emploi des agents contractuels dans la fonction publique, dite « Sauvadet ». S'inscrire jusqu'au 2 juillet>>.

De BAC+5 à BAC+8 :
> chargés de recherche et ingénieurs de recherche sur projet : l'Institut ouvre des postes dans le cadre de sa politique handicap. S'inscrire jusqu'au 5 juin 2015>>.
> chercheurs confirmés : du 2 juillet au 1er septembre, l'Inra recrute par concours :

  • des chargés de recherche et des directeurs de recherche, ayant l'expérience de la définition et de la mise en œuvre de projets de recherche ;
  • un directeur de recherche en bio-informatique et structure des protéines et acides nucléiques.

En savoir plus>>

Du contrat d'apprentissage aux bourses de recherche, l'Institut poursuit par ailleurs sa mission de formation à la recherche par la recherche :

Former des apprentis :
> Pour les étudiants de 16 à 25 ans, 20 contrats sont ouverts à l’apprentissage. Voir les offres>>

Encourager la mobilité internationale des chercheurs :
> les programmes de bourses Agreenskills vers ou depuis la France s'adressent aux jeunes chercheurs et chercheurs confirmésEn savoir plus, postuler>>

L'Inra recrute

L'actualité des offres et opportunités d'intégrer les équipes de l'Inra.

Loi Sauvadet. © contrastwerkstatt, contrastwerkstatt
Loi Sauvadet : douze postes ouverts à l’Inra en 2015

Une campagne de recrutement était ouverte du 2 juin au 2 juillet 2015 en application de la loi sur l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique, dite « Sauvadet ». Douze postes sont proposés. Ils sont accessibles à tout candidat ayant été rémunéré par un EPST (Établissement public à caractère scientifique et technologique) entre le 1er janvier et le 31 mars 2011, dès lors qu'il remplit les conditions d'éligibilité. Vous ne pouvez désormais plus vous inscrire.

Politique Handicap : l’Inra recrute des chercheurs et ingénieurs sur projet
Politique handicap : l’Inra recrute des chercheurs et ingénieurs

L’Inra recrute des chargés de recherche, chercheurs en début de carrière et expérimentés, et des ingénieurs de recherche débutants et confirmés en situation de handicap. Les candidatures étaient attendues jusqu’au 5 juin 2015. Vous ne pouvez désormais plus vous inscrire.

En 2015, l’Inra recrute par concours 49 chercheurs confirmés sur projet. © Inra
En 2015, l’Inra recrute par concours 49 chercheurs confirmés sur projet

Être chercheur à l’Inra c’est contribuer à des recherches de haut niveau, au service de la société, faire progresser les connaissances et participer au développement de l’innovation pour produire durablement, préserver l’environnement et améliorer l’alimentation humaine. L’Inra recrute par concours des chercheurs confirmés, ayant l’expérience de la définition et de la mise en œuvre de projets de recherche. Les inscriptions étaient ouvertes du 2 juillet au 3 septembre 2015. Vous ne pouvez désormais plus vous inscrire.

Programmes de mobilité AgreenSkills et AgreenSkills+. © INRA
Programmes de mobilité AgreenSkills et AgreenSkills+ : encourager les trajectoires internationales des chercheurs

Les programmes AgreenSkills et AgreenSkills+, coordonnés par l'Inra, favorisent la mobilité internationale des jeunes chercheur(e)s et des chercheur(e)s confirmé(e)s vers ou depuis la France. Ils offrent des conditions attractives d’accueil et de recrutement, dans toutes disciplines et sans condition de nationalité. Le dernier appel à candidatures est ouvert jusqu’au 8 février 2018.


En 2017, l’Inra offre 30 contrats ouverts à l’apprentissage

Concours internes ingénieurs et techniciens
Carrières et talents

À travers un panel de plus de 50 disciplines scientifiques et de plus de 70 métiers, l'Inra propose des missions dans des domaines variés pour répondre aux grands enjeux du XXIe siècle : assurer une alimentation saine et de qualité, une agriculture compétitive et durable ainsi qu'un environnement préservé et valorisé.

Nathalie Moynet, technicienne de recherche à l'Unité de recherche pluridisciplinaire prairies et plantes fourragères à Lusignan (centre Inra Poitou-Charentes).
Aux manettes d’une machine complexe

Nathalie Moynet est technicienne de recherche en technologie des biomolécules. Elle analyse des fourrages dans un laboratoire de chimie au sein de l’Unité de recherche pluridisciplinaire prairies et plantes fourragères (URP3F), à Lusignan. Née sourde, elle communique par la parole avec ses collègues, et pratique également la langue des signes.

PORTRAIT de Fabien Travaglia, TECHNICIEN au sein de l’unité Ingénierie logicielle - plateformes et services (Pils) du centre Inra à Avignon. © Inra
Informaticien à toute épreuve

L’informatique, Fabien Travaglia n’est pas tombé dedans quand il était petit. Aujourd’hui développeur à l’Inra d’Avignon, on pourrait penser qu’apprendre son métier n’a pas été pour lui une promenade de santé. Mais c’est sans compter sur les capacités de cet ancien sportif de haut niveau bien entraîné à franchir les obstacles.

Maryline Pioz, jeune chercheuse dans l'unité Abeilles et Environnement à Avignon.
Une jeune chercheuse pour étudier le déclin des abeilles

Le déclin des colonies d’abeilles domestiques est un phénomène mondial qui s’intensifie depuis une quinzaine d’années. La diminution du nombre d’abeilles mais aussi d’autres insectes pollinisateurs pose un réel problème sur la productivité agricole puisqu’ils pollinisent environ un tiers des cultures destinées à notre alimentation. Dans ce contexte, Maryline Pioz a été recrutée sur concours en 2013 comme chercheuse dans l’unité « Abeilles et Environnement » sur le centre Inra PACA à Avignon afin d’étudier l’interaction des facteurs liés au déclin des abeilles. Portrait d’une jeune chercheuse…


Prix 2015 du meilleur jeune économiste : Luc Behaghel (PSE, Inra) est l’un des trois nominés

Aurélien Bouleau et Amine Bouchareb, lauréats du Festival Sciences en cour[t]s

Xiao Sun, lauréat d’une bourse du China Scholarship Council

Agenda
01 mai - 31 oct 2015
Rendez-vous à l'Exposition universelle de Milan 2015
Milan
09-10 juin 2015
Colloque Bioéconomie – 2020/2050
Paris
22-26 juin 2015
École d’été internationale "Ecologie et société : Biodiversité et changements globaux" du Labex COTE
Bordeaux
28 juin - 03 juil 2015
Ecole d'été : Biologie des semences
Bougival (78)
29 juin - 10 juil 2015
Summer School Plant Science - Angers
18-24 juil 2015
Ecole d'été en Biologie et Ecologie intégratives 2015
Pic du Midi de Bigorre


Du côté des recherches
Une chenille Lymantriidae sur un chêne.. © INRA, Alain Roques
Une première : planter des arbres européens en Chine pour identifier précocement les espèces potentiellement invasives dans nos forêts

La majorité des espèces exotiques introduites en Europe et s’attaquant aux plantes viennent désormais d’Asie. Des chercheurs de l’Inra, avec des collègues de l’Académie des Sciences de Chine et de l'Université Forestière du Zhejiang, proposent une nouvelle méthode pour détecter les envahisseurs potentiels dans leur région d’origine, avant leur introduction sur un autre continent. Pour cela, ils ont planté des arbres européens comme sentinelles en Chine et durant quatre années, ils ont étudié la capacité des insectes et champignons pathogènes chinois à coloniser ces arbres. Deux articles dans la revue PLoS ONE présentent les résultats, ceux concernant les insectes sont publiés en ligne le 20 mai 2015.

Les matières plastiques sont classiquement fabriquées à base de bisphénol A.. © Inra, C. Aouf
Conception raisonnée d’emballages alimentaires sûrs

Les partenaires du projet ANR SafeFoodPackDesign mettent à la disposition des industriels de l’alimentaire et de l’emballage, une plateforme de simulation des conséquences de choix techniques sur la contamination finale de l’emballage. Cet outil s’inspire d’une pratique de conception largement répandue dans l’industrie aéronautique.

Le taux de croissance des rendements des cultures est un paramètre essentiel pour les études prospectives sur la sécurité alimentaire mondiale. Pour l’année 2010, le taux de croissance est négatif dans certains pays (rose pâle) et atteint les valeurs positives les plus élevées, supérieur à 0,06 t/ha/an (marron), en Asie notamment. (Estimations réalisées à partir des données de rendements FAOSTAT).. © Inra, D. Makowski
L’agronomie globale, terrain de recherche mondial

Les enjeux de l’agriculture et de la sécurité alimentaire sont planétaires. Preuve s’il en fallait, le thème de l’exposition universelle 2015 à Milan : « nourrir la planète, énergie pour la vie ». Les recherches en agronomie ont dû s’adapter pour répondre à ce défi mondial. L’Inra investit ce nouveau champ qu’est l’agronomie globale.


Le génome du chêne séquencé

1 % des espèces d’arbres stocke la moitié du carbone de l’Amazonie

L’alimentation à découvert

Un leurre pour tromper l’adversaire : les ruses moléculaires de l’Arabette

SAPHIR : une approche internationale et multidisciplinaire pour mettre au point de nouveaux vaccins pour l’élevage

Maladies inflammatoires de l’intestin : une bactérie intestinale aux propriétés bénéfiques

Selon la recherche européenne, la coexistence entre les produits GM et non GM est possible

La société Toulouse Tech Transfer et l’Inra signent un accord cadre de collaboration en Midi-Pyrénées

Des dispositifs rénovés pour la recherche en Toxicologie Alimentaire

jobs.inra.fr : Chercheur à l'Inra
Institut national de la recherche agronomique
147 rue de l'Université
75338 Paris Cedex 07
tél. +33(0)1 42 75 90 00
Directeur de la publication : Jean-François Launay
Rédactrice en chef : Julie Cheriguene

Se désabonner de la lettre électronique