Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

. © Inra Inra Occitanie Toulouse
N° 5
  Avril 2018  
. © Inra
  Deux nouvelles unités de recherche sur le centre INRA Occitanie-Toulouse 
De gauche à droite : Alain Melou-Bousquet, directeur de l’UMR INRA-ENVT « InTheRes » et Laurent Polidori, directeur de l’UMR UPS- CNRS - CNES – IRD « CESBIO ». © Inra

Grâce à un renforcement du partenariat académique, le centre Inra Occitanie-Toulouse s’est enrichi de deux nouvelles unités au 1er janvier 2018 : InTheRes et CESBIO.

 L’antibiorésistance est un enjeu majeur de santé publique. Avec l’ENVT, le département de santé animale de l’INRA a décidé de faire émerger une nouvelle unité InTheRes « INnovations THErapeutiques et RESistances » pour produire des connaissances dans le domaine des thérapeutiques antibiotiques et antiparasitaires, et contribuer aux innovations pour un usage réduit et optimisé dans les élevages. Alain Bousquet-Melou, Professeur ENVT, est aujourd’hui à la tête de cette unité de près de 30 personnes dont les domaines de compétence vont de la biologie aux mathématiques, en passant par la pharmacologie. [En savoir plus sur InTheRes]

 L’INRA, par l’engagement du département Ecologie des forêts, prairies et milieux aquatiques, est désormais partenaire de l’unité CESBIO, Centre d’Etudes Spatiales de la BIOsphère, sous la direction de Laurent Polidori. S’appuyant sur les observations satellitaires des surfaces continentales, les activités du CESBIO portent notamment sur l’étude du fonctionnement des écosystèmes terrestres (grandes cultures et forêts). Ces recherches font écho à des préoccupations partagées en matière d’agroécologie et de développement durable des territoires dans un contexte de changement climatique. [En savoir plus sur le CESBIO]

Abonnez-vous ! >>>
Actualités scientifiques
Troupeau laitier de race Lacaune sur le domaine expérimental Inra de La Fage. Situé sur le Causse du Larzac, le domaine est un site expérimental du département de génétique animale pour les ovins laitiers et allaitants.. © Inra, MAITRE  Christophe
SMARTER H2020 : une sélection génétique des petits ruminants pour un élevage durable

Depuis deux ans, des équipes de l’Inra Occitanie-Toulouse travaillent avec des acteurs du monde entier sur le projet SMARTER. Leur proposition vient d’être retenue : dans le cadre du programme H2020, elles vont étudier l’amélioration de la sélection génétique afin d’accroître la résilience et l’efficience des petits ruminants dans leur milieu d’élevage.

Manech Tête Noire : race locale de brebis laitières des Pyrénées Atlantiques © Christophe Maitre
« Une belle brebis qui nous fait vivre »

Des recherches participatives dans les Pyrénées-Atlantiques pour maintenir les races locales de brebis laitières dans les schémas de sélection, ont aidé à relancer l’action collective autour de la race Manech Tête Noire. Ces petits cheptels constituent des ressources génétiques précieuses pour la biodiversité animale domestique et le maintien en vie d’agricultures locales diversifiées qui contribuent à faire vivre des territoires de montagne.

Les activités humaines impactent la mobilité des mammifères © Brunot Lourtet, CEFS
Les activités humaines impactent la mobilité des mammifères

Une étude d’une très grande ampleur, à laquelle a contribué l’unité Comportement et Ecologie de la Faune Sauvage (CEFS) de l’Inra Occitanie-Toulouse, vient de paraître dans la revue Science. D’après elle, les mammifères parcourent en moyenne des distances deux à trois fois plus courtes dans les paysages modifiés par l’Homme. Ce phénomène pourrait avoir de forts impacts sur le fonctionnement des écosystèmes.

Lésions de septoriose (Zymoseptoria tritici) sur feuille de blé tendre obtenue par inoculation artificielle en conditions contrôlées.. © Inra, SUFFERT Frédéric
Septoriose du blé : clonage et caractérisation du premier gène de résistance à Zymoseptoria tritici

L’utilisation de variétés de blés améliorées pour leur résistance au champignon Zymoseptoria tritici responsable de la septoriose contribue largement à la lutte contre cette maladie. Pour la première fois, des chercheurs de l’Inra ont identifié et caractérisé chez le blé un gène de résistance à cette maladie. Ces travaux, publiés le 12 février 2018, dans la revue Nature Genetics, ouvrent de nouvelles perspectives de lutte durable contre la septoriose.

Expérimentation de pollinisation dans un des paysages agricoles étudié. © Annika Hass, Annika Hass
Les petites parcelles agricoles favorisent les pollinisateurs et le succès reproducteur des plantes en Europe de l’Ouest

Une équipe du laboratoire DYNAFOR (DYNamiques et écologie des paysages AgriFORestiers) de l’Inra Occitanie-Toulouse a contribué à une publication sur la pollinisation parue ce mercredi 14 février dans la revue Proceedings of the Royal Society London B. Ces recherches portent sur l’effet de la taille des parcelles et de la diversité des cultures sur les pollinisateurs et le succès reproducteur des plantes. Ce sont quinze laboratoires qui ont étudié quatre régions européennes et 20 000 pollinisateurs.

Le BPA et ses substituts
Bilan du projet NEWPLAST (évaluation du risque associé aux contaminants émergents de type bisphénols)

Contribution à l’évaluation du risque associé aux contaminants émergents de type bisphénols.

Franck Ludi Photographie. © Franck Ludi Photographie, Franck Ludi Photographie
Amélioration de la détection des toxines alimentaires d’origine marine

Chaque année, des milliers de personnes souffrent d’intoxications alimentaires causées par la consommation de produits de la mer. Une équipe coordonnée par Hélène Martin Yken, chercheur Inra au Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Biologiques et Procédés – LISBP, a publié dans la revue Environmental Research des résultats susceptibles d’améliorer les tests de détection des toxines alimentaires d’origine marine, responsables de la plus répandue de ces intoxications.

De la recherche à l'innovation
Sandrine ARRIBAT – Etape d’extraction d’ADN génomique de très haut poids moléculaire. © Inra
Des cartes optiques pour mieux appréhender la complexité des génomes

Les génomes végétaux sont particulièrement complexes du fait de leur taille et de la présence de nombreux éléments répétés. Or, mieux les connaître permet de nombreuses améliorations agronomiques, indispensables dans un contexte de changement climatique. Le Centre National de Ressources Génomiques Végétales (CNRGV) vient de se doter d’une technologie innovante permettant d’avoir une vision globale de l’organisation des génomes, grâce à des cartes optiques. Ce projet a obtenu un financement de l’Union européenne et de la Région Occitanie.

. © Inra
L’Inra confirme son engagement auprès des start-up et annonce sa prise de participation au capital d’EnobraQ

L’une des missions de l’Inra, organisme public de recherche finalisée, est de contribuer à l’élaboration et à la diffusion d’innovations et de savoir-faire au service du plus grand nombre. Depuis 2015, l’Inra a adopté une politique de participation des start-up, ouvrant ainsi la voie à une nouvelle forme de valorisation économique de ses résultats de recherche. Elle permet aussi d’accompagner l’innovation, de favoriser la réussite de ces jeunes sociétés et de créer des emplois. Un exemple dans l’actualité illustre cet engagement : l’Inra annonce sa prise de participation au capital d’EnobraQ, une start-up dont l’activité porte sur le développement de technologies de rupture mettant en œuvre entre autres l’utilisation de CO2, un formidable espoir pour la lutte contre le changement climatique.

Sciences & Société
. © Inra
L’Inra aux Culturales Sud 2018

Après l’édition de Reims en 2017, les Culturales auront lieu les 6 et 7 juin 2018 à l’Isle-Jourdain près de Toulouse dans le Gers (32).
Cette édition exceptionnelle du salon au champ organisé par ARVALIS en collaboration avec l’Inra et 43 partenaires, s’adresse aux producteurs à la recherche d’expertises et d’innovations pour la performance de leur exploitation. Entrée gratuite sur inscription.

. © Inra
L’Inra se mobilise pour ESOF 2018, Toulouse cité européenne de la science

Toulouse a été sélectionnée pour accueillir, pour la première fois en France, la 8e édition d’ESOF et devient ainsi « Cité européenne de la Science ». Créée en 2004, cette biennale européenne réunit aujourd’hui près de 4 000 chercheurs, acteurs socioculturels, économiques et politiques venus du monde entier, ainsi que des médias internationaux. Porté par l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, ESOF 2018 se tiendra du 7 au 15 juillet 2018 : l’Inra participera aux différents volets de cet événement.


Le kiosque
. © Inra
Mieux connaître l’Unité Grandes Cultures Auzeville

L’Unité expérimentale Grandes Cultures est sur le centre de recherche Inra Occitanie-Toulouse. Douze agents travaillent pour ce dispositif ayant pour mission de mettre en place des expérimentations sur les grandes cultures, autour d’essais en grandes et micro-parcelles. Elle a également un rôle majeur dans le développement du phénotypage haut-débit. Découvrez sa plaquette de présentation !

. © Inra
La bande-dessinée TATA-BOX

TATA-BOX est un projet de recherche de 4 ans, financé par l’Agence Nationale de la Recherche. Arrivé à son terme fin 2017, il visait à développer des méthodes et outils permettant aux acteurs locaux de concevoir une transition agroécologique à l’échelle locale. Pour retranscrire les étapes-clé du dispositif, un support original a été choisi : la bande-dessinée.

La revue INRA Productions Animales s’adresse à un large public de professionnels des filières animales, d’agents du développement et des pouvoirs publics, d’étudiants, d’enseignants et de chercheurs, ainsi qu’à la société en général.
INRA Productions Animales

En 2018, la revue INRA Productions Animales devient entièrement numérique et en accès libre !



Agenda
15 mai 2018
Journée sur l’observation et la catégorisation des plantes
Inra OCCITANIE-Toulouse (Auzeville)
16-18 mai 2018
InnovSur2018 Innovation in Health Surveillance - International Forum (Forum International sur les innovations en surveillance sanitaire)
Montpellier
24 mai 2018
Conférence-débat « Les fruits, toujours bons pour la santé et l’environnement ? »
Pibrac
30 mai 2018
Journée scientifique « Changement climatique : quels impacts et quelles adaptations pour l’agriculture en Occitanie ? »
Site de Météo France, 42 Avenue Gaspard Coriolis (Toulouse)
14-20 juil 2018
Ecole d'été en Biologie et Ecologie intégratives 2018
Pyrénées françaises,
10-11 sept 2018
Colloque International BioPhysAdh : Biophysics of Microbial Adhesion
Toulouse
17-18 oct 2018
2e Rencontres Francophones sur les Légumineuses, les 17 et 18 octobre 2018 à Toulouse
Toulouse (Centre de Congrès Pierre-Paul Riquet)

Directrice de la publication : Michèle Marin
Rédactrice en chef : Sandra Fuentes
Comité éditorial : Sandra Fuentes, David Charamel
Comité de lecture : Sandra Fuentes, David Charamel, Fanny Thibert, Jérôme Juille, Marianne Bayrou
Centre Inra Occitanie Toulouse : http://www.toulouse.inra.fr/
Contact : com-toulouse@inra.fr
Abonnement : https://www.inra.fr/Kiosque#centres
Twitter : Suivre @Inra_Tlse

Se désabonner de la lettre électronique